La Dionaea muscipula inspire les recherches sur les muscles artificiels

Le Docteur Mohsen Shahinpoor, professeur et chercheur du département de génie mécanique de l’université du Maine a mis au point un robot imitant la célèbre plante carnivore.

Pour fabriquer son robot, il a utilisé des polymères IPMC (ionic polymeric metal composites) de son invention. En effet, lorsque ce matériau est soumis à une tension il se « contracte ». Afin de détecter sa proie, cette plante carnivore robotisée est munie de petites bandes de polymères IPMC sur ses lobes.

Toucher ses « poils » provoque la fermeture ultra rapide de la « bouche » de la plante carnivore robotisée en activant un relais à semi-conducteurs puis d’un générateur de tension dynamique.

Outre le côté pratique pour désinsectiser son domicile :p, le docteur voit dans ce projet une façon d’étudier de plus près les muscles robotisés qui pourraient un jour servir dans le domaine médical pour remplacer un muscle défectueux.

[Discovery Channel]


Si vous avez apprécié cet article, abonnez-vous au flux RSS et/ou venez discuter sur les forums...

Le 28 octobre 2011 | Classé dans Fun, Recherches, Robots Animaux.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes)
Loading...

Partager cet article via mail Partager cet article via mail | Imprimer cet article Imprimer cet article






Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URL

Écrire un commentaire