Embrasser c’est tout un art… robotique !

Cela fait déjà 8 mois (c’était le 27/12/08) que deux robots ont partagé un premier baiser maladroit lors d’une représentation du fantôme de l’opéra à l’Université Nationale de Taïwan de Sciences et technologies : Janet et Thomas, réclamant le titre de premiers robots humanoïdes embrasseurs. Et bien, ils ont remis çà au SIRCon (Conference on Service and Interactive Robotics) 2009 !

On pourrait penser que faire s’embrasser deux têtes de robots est assez simple, qu’il suffit bêtement d’incliner leur tête mais non ! Cela nécessite toute une étude scientifique au préalable pour bien saisir tous les détails qui rendront la scène la plus réaliste possible… L’équipe de Chyi-Yeu Lin, un professeur d’ingénierie mécanique, a passé trois ans a développer toute la coordination autonome œil-main, les mécanismes d’équilibre internes et toutes les autres technologies.

Leur démarrage et leur synchronisation sont contrôlés par un réseau connecté à un ordinateur qui agit comme un serveur pour les deux robots à la fois. Pour rendre la scène réaliste, l’équipe a adopté plusieurs techniques, notamment le moulage manuel, le balayage facial 3D sans contact, et le morphing facial 3D. Les six expressions des robots apparaissent grâce à des servo-moteurs tirant à plusieurs endroits  le visage et la bouche.

Taïwan Tech a de grands projets. « Nous visons à former un groupe composé de robots autonomes, qui sont comme des interprètes  polyvalents bien formés. Ils peuvent non seulement jouer différentes scènes, mais aussi chanter des chansons ou diffuser des nouvelles d’informations, mais aussi interagir avec des personnes réelles de manière appropriée », a expliqué Lin.

Vous aussi, ça vous fait une drôle de sensation de les voir s’embrasser ?

[IEEE Spectrum]


Si vous avez apprécié cet article, abonnez-vous au flux RSS et/ou venez discuter sur les forums...

Le 27 août 2009 | Classé dans Recherches, Robots Humanoides.
Tags:

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes)
Loading...

Partager cet article via mail Partager cet article via mail | Imprimer cet article Imprimer cet article






Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URL

Écrire un commentaire