Le robot qui apprend en maniant les objets et qui coupe les rubans

iowa-iowa-002

L’université de l’état d’Iowa a mis au point son propre robot humanoïde pour réaliser des procédures d’apprentissage. Bien que le robot n’ait pas de bas de corps et soit donc incapable de se déplacer de lui-même, il a deux (assez grands bras manipulateurs Barrett entiers,  et une tête réalisée sur mesure avec vision stéréo capable de simples expressions émotionnelles.

Ses trois doigts sont assez souples pour effectuer une variété de mouvement pour saisir des objets, en utilisant les doigts 1 et 3 comme pouces opposables en cas de besoin.

La philosophie de la recherche est d’apprendre au robot les propriétés de son environnement de la  même façon  qu’un enfant ou qu’un animal apprend au début de son développement, par l’expérience directe. Le robot a déjà appris à identifier des objets à partir des sons qu’ils font lorsqu’ils sont touchés, poussés, tenu, agités.

Le robot a utilisé une paire de ciseaux pour couper le ruban de cérémonie lors de l’ouverture de l’Iowa State University en génie électrique et informatique de la construction, où le robot habitera dans le développement Robotics Lab. Izaak Moody, étudiant au Collège d’art et de design, est responsable de la conception de la tête amicale du robot, et a créé de beaux rendus montrant la gamme d’émotion du robot. Le robot précédemment posté Archie des Universités du Manitoba et de Vienne pourrait beaucoup apprendre de tout çà…;)

Beaucoup de vidéos et de photos dans les sources…

[Developmental Robotics Lab via Plastic Pals via Engadget]


Si vous avez apprécié cet article, abonnez-vous au flux RSS et/ou venez discuter sur les forums...

Le 2 août 2009 | Classé dans Recherches, Robots Humanoides.
Tags: , , , ,

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes)
Loading...

Partager cet article via mail Partager cet article via mail | Imprimer cet article Imprimer cet article






Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URL

Écrire un commentaire