Les robots du futur seront-ils faits de gelées verdatres ?

robotbuzz-fr ---slime moulds header

On a déjà démontré dans le passé que les organismes unicellulaires ont des capacités intellectuelles très surprenantes. Et bien, l’équipe de l’University of the West of England (UWE) a levé un fond de £228,000 pour les transformer en robots !

Ces organismes unicellulaires ont déjà servi pour contrôler des robots mais Andrew Adamatzky de l’UWE veut aller beauccoup plus loin en réalisant un robot constitué en intégralité par ces organismes et plus particulièrement par le Physarum polycephalum, une Mycetozoa (ndr: +/- un champignon) qui avance vers les sources de nourriture et qui se dérobe de la lumière.

Affectueusement surnommé Plasmobot, il sera «programmé» avec des stimulis lumineux et électromagnétiques pour déclencher des réactions chimiques similaires à la réaction de Belousov-Zhabotinsky, qu’Adamatzky a précédemment utilisé pour construire des portes logiques (liquides) pour un cerveau de synthèse. Par la compréhension et la manipulation de ces réactions, dit Adamatzky, il devrait être possible de programmer Plasmobot pour qu’il se déplace d’une certaine manière, qu’il ramasse des objets en les enveloppant et même qu’il assemble ces objets.

Initialement, Plasmobot manipulera de petits morceaux de mousse, car ils « flottent facilement sur le slime», selon Adamatzky. L’objectif à long terme est d’utiliser de tels robots pour aider à assembler les composants de micro-machines, explique-t-il.

En tout cas amis roboticiens, ils va falloir laisser tomber vos livres de mécaniques et sortir vous acheter des livres de bio et de physique-chimie si vous voulez rester à la pointe de la robotique ! :/


Si vous avez apprécié cet article, abonnez-vous au flux RSS et/ou venez discuter sur les forums...

Le 9 septembre 2009 | Classé dans Recherches.
Tags: ,

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes)
Loading...

Partager cet article via mail Partager cet article via mail | Imprimer cet article Imprimer cet article






Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URL

Écrire un commentaire