Maître Homard, accepteriez-vous cet humble robot comme apprenti ?

robotbuzz.fr - champs

Les homards, et plus particulièrement les Panulirus argus Caraïbeen , utilisent les anomalies du champs magnétique terrestre pour retrouver leur chemin. L’informaticien Janne Haverinen qui travaille au laboratoire des systèmes intelligents de l’Université d’Oulu, en Finlande, s’est donc demandé si on pouvait utiliser le même principe pour les robots.

Car il est bien connu que les bâtiments regorgent de sources magnétiques, à tel point que les compas ne peuvent trouver le nord magnétique de la Terre.  L’équipe a utilisé un magnétomètre pour numériser la force du champ magnétique dans leur laboratoire (cf photo) et dans un couloir de 180 mètres dans un hôpital local. Ils ont ensuite stocké les variations du champ dans la mémoire d’un petit robot à roues et monté un magnétomètre dessus (au bout d’une tige  pour éviter les interférences provenant de ses moteurs).

Le robot a été en mesure de savoir où il était et de se diriger le long du couloir sans système de vision. De plus, la carte magnétique est restée fidèle plus d’un an après que la première cartographie ait été faite. L’expérience a donc été concluante et l’équipe estime que c’est une méthode d’avenir qui de plus évite le fort coût d’un GPS d’intérieur.
Au passage, regardez comment c’est mignon un  Panulirus argus Caraïbeen:
robotbuzz.fr - homard


Si vous avez apprécié cet article, abonnez-vous au flux RSS et/ou venez discuter sur les forums...

Le 5 septembre 2009 | Classé dans Recherches, Robots Mobiles.
Tags: , , ,

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes)
Loading...

Partager cet article via mail Partager cet article via mail | Imprimer cet article Imprimer cet article






Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URL

Écrire un commentaire