Projet I-Swarm, les robots fourmis de la planète Mars

projet-i-swarm-robot-01

Un projet européen vise le développement de robots bâtisseurs de très petites tailles qui pourraient travailler et s’assembler ensemble pour former des robots plus grands, le tout pour assurer la colonisation de Mars.

Il devront partir en éclaireur sur la planète rouge et bâtir des structures en dur à l’aide de la poussière et de l’eau présente sur la planète.

iswarm-2_nome

Dans le cadre du projet européen I-Swarm, chercheurs et ingénieurs développent des colonies de robots qui peuvent se reconfigurer elles-mêmes et s’assembler de manière autonome pour former des robots plus grands et puissants dotés de la capacité à communiquer les uns avec les autres et conscients de leur environnement. Ils fonctionneront sur le même principe que celui des fourmis et des termites. Il en résultera une sorte de perception collective aidé par leur communication par infrarouge. Tout obstacle qui entrave la communication oblige les fourmis à émettre un signal aux autres, qui vont l’encercler et le déplacer pour libérer la voie. Les robots feront de même en envoyant un signal à celui situé à proximité, et ainsi de suite jusqu’à ce que toute la colonie soit informée.

L’espace et les eaux profondes ne sont pas les seuls environnements qui pourraient bénéficier de cette technologie. D’après les chercheurs, ces robots microscopiques pourraient jouer un rôle important dans le monde médical, notamment en effectuant des tests et en appliquant des traitements à l’intérieur du corps humain.

L’alimentation électrique et la puissance de calcul sont les problèmes les plus complexes à régler. En effet, pour réaliser l’ensemble des tâches pour lesquelles ils seront conçus, ces robots auront besoin de moteurs puissants pour soulever des objets ce qui nécessitera une quantité d’énergie importante. Pour les contrôler et les faire travailler ensemble, les chercheurs ont du développer des algorithmes spécifiques en tenant compte des capacités limitées du processeur qu’ils embarquent. En raison de leur taille, sa puissance est de seulement 8 kilo octets.

Beaucoup plus d’infos, d’images et de vidéos sur le site du projet :

[I-Swarn via flashespace via ufocenter]


Si vous avez apprécié cet article, abonnez-vous au flux RSS et/ou venez discuter sur les forums...

Le 9 juillet 2009 | Classé dans Recherches, Robots Mobiles.
Tags: , ,

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes)
Loading...

Partager cet article via mail Partager cet article via mail | Imprimer cet article Imprimer cet article






Pas de commentaire »

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment