CARL le robot qui pense et agit comme un Humain

CARL-robotbuzz_frCARL a été conçu pour penser et agir comme un être humain. Son cerveau est basé sur un modèle informatisé du cerveau d’un rongeur qui permettra aux chercheurs des Universités d’Irvine et de San Diego de mieux comprendre comment les gens reconnaissent et s’adaptent au changement.

CARL porte tout simplement le nom du laboratoire de recherche qui l’a vu naître (Cognitive Anteater Robotics Laboratory) et puis, vu que ces initiales forment un prénom, CARL lui va à merveille. CARL pense comme un humain, agit comme un humain… s’appelle comme un humain. Vous suivez la logique ? Bon ok, quand on voit sa tête, on perd toute logique parce que, s’il ressemble à un humain, moi je débarque tout droit de Vénus. En plus, il a un cerveau de rat… mmm pas évident tout çà…

Portrait ROBOT :

CARL-cutSes pères créateurs: Jeffrey Krichmar, scientifique spécialisé en neurorobotique (programmation de robots avec des données biologique et neurales réelles) et Brian Cox, ingénieur (qui a travaillé sur des animatroniques pour Hollywood ! – qui veut un othographe ??? :mrgreen: ).
Taille : Petit < 50 cm (bah oui, il est complexé et il a pas voulu dire sa taille exacte)
Couleur des yeux : Blanc
Oreilles : Rat
Cerveau : Rongeur

L’étude de 1.6 millions de $ (800 000$ par université) devrait fournir un aperçu au niveau neuronal des aires cérébrales responsables de la prise de décisions et de l’attention des êtres humains. On devrait donc en savoir plus sur les réactions du cerveau dans le processus de prise de décisions face à l’incertitude, c’est en tout cas ce que pense Jeffrey Krichmar, un des principaux chercheurs de l’étude.

Une étude en collaboration avec des chercheurs de l’UCSD ANDREA CHIBA, Douglas Nitz et Angela Yu, permettra d’évaluer les capacités de prise de décisions des rongeurs en changeant leur environnement brusquement et en les obligeant à s’adapter au nouvel environnement pour trouver leur nourriture.  Les résultats des enregistrements seront analysés et programmés dans « le cerveau » de CARL, permettant au robot de reproduire le même comportement.

En plus des applications médicales qui pourront naître des fruits de cette recherche, les avancées robotiques sont prometteuses permettant ainsi au robot de se comporter « humainement » dans des environnements complexes et variables.

[ UCI ]


Si vous avez apprécié cet article, abonnez-vous au flux RSS et/ou venez discuter sur les forums...

Le 6 novembre 2009 | Classé dans Recherches.
Tags: , ,

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes)
Loading...

Partager cet article via mail Partager cet article via mail | Imprimer cet article Imprimer cet article






Pas de commentaire »

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment