Un robot sous-marin s’inspirant de la nature pour la navy américaine

usnavy-robotbuzzLa Marine américaine essaie d’économiser de l’argent en rendant leurs navires plus économes en carburant. Garder la coque propre, sans huîtres, sans algues et autres animaux marins se collant dessus peut diminuer la consommation de carburant jusqu’à 40 pour cent et augmenter la vitesse de 10 pour cent. C’est donc une piste de recherche pour eux.

Pour faire le travail de nettoyage de la coque du navire, ou « grooming »,  le bureau de recherche naval (Office of Naval Research) a développé un nettoyeur sous-marin inspirée par la nature (BUG : Bio-inspired Underwater Grooming robot).

Bug est un robot autonome qui utilise un « mouvement de fluide régénérant en vortex de pression négative » (cad de l’«aspiration» :mrgreen: ) pour coller à la coque du navire. Quatre roues permettent de faire avancer l’engin alors que des capteurs lui permettent d’éviter les obstacles et de planifier les chemins qui va l’amener vers les surfaces encrassées. La Marine espère  que les bugs seront opérationnel en 2015, ce qui leur permettra d’économiser jusqu’à 500 millions de dollars en coûts de maintenance par navire, tout en réduisant les déchets en carbone de la Marine. Le robot peut aussi être utilisé sur les navires non militaires et les yachts.

[ONR news release]


Si vous avez apprécié cet article, abonnez-vous au flux RSS et/ou venez discuter sur les forums...

Le 30 septembre 2009 | Classé dans Recherches.
Tags: , , ,

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes)
Loading...

Partager cet article via mail Partager cet article via mail | Imprimer cet article Imprimer cet article






Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URL

Écrire un commentaire