Robot Buzz
Informations et actualités sur les robots, la robotique à la maison mais aussi sur l’habitat en général

3 astuces pour sécuriser sa porte d’entrée

Trois astuces pour sécuriser sa porte d’entrée

Sommaire

Dans la majorité des cas, les cambrioleurs se servent de la porte d’entrée pour pénétrer par effraction dans votre domicile. Afin que vous puissiez vous sentir protégé et en sécurité chez vous, il est important de sécuriser celle-ci. Pour cela, de nombreux procédés sont disponibles. Vous pouvez choisir la solution qui correspond à votre budget et à vos attentes.

Poser des cornières anti-pince

Il existe plusieurs dispositifs permettant de renforcer la sécurité de votre porte d’entrée. Ainsi, vous pouvez voir les produits qui conviennent à la configuration de votre ouverture. Parmi eux, on retrouve les cornières anti-pince. Prisées pour leur efficacité, celles-ci empêchent les cambrioleurs d’introduire des outils comme le pied-de-biche entre le chambranle et la porte. Elles protègent également votre serrure. Munies de vis involture, les cornières sont difficiles à dévisser. Il est même impossible de démonter la structure. Pour obtenir les résultats escomptés, il est recommandé de confier l’installation de cet équipement à un professionnel.

Installer des serrures cinq points

Les serrures de haute sécurité se montrent inviolables. Elles possèdent cinq pênes qui sont conçus dans des matériaux plus solides. Ces dispositifs sont conçus pour permettre à votre porte de se verrouiller dans de nombreux points d’ancrage. Dissuasifs, ils garantissent une protection maximale. En cas de problèmes, les pièces sont interchangeables. Toutefois, les serrures cinq points sont difficiles à poser. Vous devez donc recourir aux services d’un spécialiste pour les installer. Pour assurer une meilleure protection, assurez-vous de choisir des serrures de bonne qualité. Privilégiez celles qui sont certifiées A2P.

  Comment fonctionne une SCPI ?

Blinder la porte

Actuellement, la plupart des logements récents s’équipent d’une porte blindée. En revanche, la pose de cette dernière présente un coût important. Si le dormant est encore en bon état, vous pouvez opter pour le blindage. Cette opération consiste à optimiser la résistance de la porte existante en ajoutant une plaque d’acier et d’autres dispositifs. Elle s’avère moins coûteuse comparée à l’installation d’une porte blindée neuve. Avant d’entreprendre les travaux, le professionnel évalue plusieurs points comme la dimension d’une porte d’entrée, ses faiblesses, etc. Ainsi, il peut vous indiquer les équipements nécessaires pour réaliser le blindage.