Robot Buzz
Informations et actualités sur les robots, la robotique à la maison mais aussi sur l’habitat en général

Comment faire estimer sa maison par un agent immobilier ?

Comment faire estimer sa maison par un agent immobilier ?

Si dans vos projets vous avez inclus la vente de votre bien immobilier, la première chose qui doit vous préoccuper c’est certainement son prix de vente. Pour ce faire, rien de mieux que de solliciter les prestations d’un professionnel immobilier. Ce dernier saura vous donner une estimation exacte.

Estimer une maison ou un appartement requiert quelques efforts et peut parfois demander des frais. Cela dit, les agents immobiliers sont soumis à une loi « loi Hoguet » qui restreint leur estimation immobilière, ce qui la rend presque totalement gratuite. Cela signifie-t-il réellement que l’estimation d’une maison peut être offerte gratuitement par un agent immobilier ?

Le coût d’une estimation de maison effectué par les agences immobilières

Vendre un bien commence toujours par une estimation de prix. Cette tâche est réservée aux agences immobilières ou notamment au notaire. Pour cela, l’expert qui doit se charger de cette mission doit connaître le marché de l’immobilier : autrement dit, ce dernier doit comparer les prix de vente tout en réalisant une étude locale. En effet, plus l’estimation est juste, plus la vente de votre bien est réussie.

La vraie tarification d’une estimation de bien

Estimer son bien immobilier peut vous revenir dans les deux cents à trois cents euros. En effet, la tarification réelle de cette estimation compte plusieurs critères, à savoir :

  • Les frais de déplacement ;
  • l’expertise d’un agent immobilier ;
  • La durée de l’estimation.

Cela prend énormément de temps de fixer un prix de vente pour sa maison.

Le coût d’une estimation de bien via la loi Hoguet

Grâce à la loi Hoguet l’activité immobilière est parfaitement réglementée. Pour faire ale premier pas dans cette mission d’estimation de prix, il faut tout d’abord penser à léguer votre projet à une agence immobilière. Celle-ci dispose d’obligations légales à respecter : des détails que vous ne devez toutefois pas ignorer.

Concernant cette loi, il est strictement interdit de procéder à une prestation concernant les projets de vente sans attester d’un mandat signé. Autrement dit, le vendeur n’a pas le droit de recevoir l’estimation de prix de son bien immobilier même dans le cas où vous ne confiez pas cette mission à une agence immobilière. Dès la signature de votre mandat, une commission se chargera de couvrir les frais de votre estimation.

  Peut-on estimer soi-même sa maison ?

Néanmoins, rester vigilant face aux prestations de certaines agences qui ne perdent pas de temps et qui estiment que loin de l’estimation du prix de vente, un avis reste toujours payant.

Comment l’estimation du prix de vente d’un bien immobilier devient gratuite ?

La loi Hoguet se charge de l’encadrement des prestations de professionnels de l’immobilier.

Tout agent immobilier qui exerce proprement son métier est tenu d’avoir une carte professionnelle, une assurance et d’attester d’une garantie financière.

De plus, cette loi estime que les agents immobiliers doivent présenter un mandat écrit, avant de percevoir leur rémunération, face à la prise en charge d’un projet de vente.

En effet, l’aboutissement de la loi Hoguet finit par expliquer que les agents immobiliers n’ont pas le droit de recevoir leurs honoraires sans le mandat en question. Ceci rend donc une estimation de prix hors mandat, non facturée.

C’est en effet la raison qui pousse les agents immobiliers qui se chargent de cette estimation, à vouloir à tout prix signer un mandat de vente. Ce service est renvoyé au client vendeur contre une rémunération. En revanche, rien n’empêche le client de procéder à la signature du mandat de vente après avoir reçu le devis.

Et à ce stade, aucun paiement n’est réservé pour l’agent immobilier.

Les distinctions entre un prix d’expertise et une estimation de prix

Entre l’expertise d’un agent immobilier et une estimation de prix de vente, il existe bien une différence. Le degré d’analyse diffère complètement entre les deux prestations. De ce fait, la vraie tarification d’une estimation de prix de vente qui coûte entre deux cents à trois cents euros vous fera environ deux cent cinquante à deux mille euros pour une expertise immobilière.

L’expertise immobilière vous offre une précision qui vous fait payer le double voire le triple d’une simple estimation.

L’avis d’un expert peut être requis, par exemple, pour les biens immobiliers ou les biens détenus en copropriété par plusieurs vendeurs dans le cadre d’une sortie de conjoint ou de divorce.

Généralement, lors d’une vente, vous n’avez pas besoin d’une expertise immobilière, une estimation suffit amplement.