Robot Buzz
Informations et actualités sur les robots, la robotique à la maison mais aussi sur l’habitat en général

Comment nettoyer une plante artificielle ?

Comment nettoyer une plante artificielle ?

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les plantes artificielles ont besoin d’être entretenues. Bien qu’elles n’aient pas la même constitution que leurs semblables naturelles, elles n’en demeurent pas moins exposées à la poussière. Vous devez donc adopter une bonne routine de nettoyage pour vos plantes artificielles. Pour plus de praticité, découvrez comment vous y prendre.

Quelles sont les précautions à prendre pour nettoyer une plante artificielle ?

Nettoyer la plante artificielle qui orne votre table d’extérieur doit être fait avec minutie. En principe, il doit être sous-tendu par certaines précautions.

Réunir les bons accessoires

Pour assurer le nettoyage de vos plantes artificielles, vous aurez, avant tout, besoin de quelques accessoires. En principe, ces derniers peuvent varier d’un procédé de nettoyage à l’autre. Toutefois, vous serez sans doute amené à utiliser :

  • Un pinceau ;
  • Un plumeau antistatique ;
  • Une brosse ;
  • Un chiffon ;
  • Un vaporisateur…

Utiliser les produits adéquats

Il est primordial d’accorder une importance particulière aux produits utilisés pour le nettoyage d’une plante artificielle. En effet, les produits agressifs ont tendance à endommager la structure de ce type de plante. C’est pour cela qu’il est recommandé d’éviter les produits abrasifs, lustrants, corrosifs ou encore inflammables.

Privilégiez les produits spécialement conçus pour le nettoyage des plantes artificielles. En dehors de l’eau simple, vous pouvez utiliser du vinaigre distillé ou l’eau savonneuse. Un nettoyant pour vitre peut être utilisé avec les plantes en plastique. Par contre, il faut nécessairement un convertisseur de rouille pour les plantes en fer.

  Comment décorer une cloture de jardin ?

Par quel procédé nettoyer une plante artificielle ?

Nettoyer une plante artificielle devient facile lorsqu’on dispose les bonnes méthodes. Étant donné que vous utiliserez de l’eau pour effectuer le nettoyage, de la moisissure pourrait se former sur le pot de vos plantes. Veuillez alors le recouvrir d’un sac plastique pour réduire l’infiltration de l’eau. Par la suite, versez un peu d’eau dans votre vaporisateur.

À défaut de mettre de l’eau simple, vous pouvez utiliser une solution d’eau savonneuse, de vinaigre ou de nettoyant pour plante artificielle. Après avoir fait votre choix, vaporisez à faible pression votre liquide sur les feuilles de vos plantes. Ensuite, frottez-les doucement à l’aide d’un chiffon. Pour finir, rincez-les à l’eau claire et séchez-les avec un essuie-tout.

Avec des plantes en fer rouillées, vous devez utiliser une brosse en métal pour retirer la rouille. Puis, vous appliquerez une couche de convertisseur de rouille à l’aide d’un pinceau. Il ne vous restera qu’à repeindre les parties rouillées pour donner un coup de neuf aux plantes artificielles.

Comment prévenir la salissure ?

L’une des meilleures manières de prévenir l’apparition de la salissure sur vos plantes artificielles consiste à les dépoussiérer régulièrement (au moins une fois par semaine). Pour y arriver, vous pouvez vous aider d’un plumeau antistatique. Toutefois, si cette option vous exaspère, n’hésitez pas à mettre en pratique l’astuce du gros sel.

En effet, cette astuce consiste à plonger vos plantes dans un sac rempli de gros sel. Ensuite, il faut secouer le tout pour permettre au gros sel de retirer la poussière. Vos plantes seront donc toutes propres à leur sortie. En principe, vous pouvez également reproduire cette astuce avec du bicarbonate.