Robot Buzz
Informations et actualités sur les robots, la robotique à la maison mais aussi sur l’habitat en général

Peut-on estimer soi-même sa maison ?

Peut-on estimer soi-même sa maison ?

Il y a de nombreuses raisons qui peuvent vous pousser à estimer votre maison : une séparation, une revente, le calcul de l’impôt sur la fortune immobilière… Mais avant de vous tourner vers un notaire ou une agence immobilière, sachez que vous pouvez calculer vous-même la valeur de votre maison.

Vous ne devrez pas fixer un prix trop élevé, ni trop bas. Le maître-mot est vigilance pour être pile dans les prix du marché.

Les points sensibles en estimant soi-même sa maison

Il est tout à fait possible d’estimer soi-même sa maison, mais est-ce que cette estimation sera juste ? Pour faire une bonne estimation du prix de votre maison, vous ne devez absolument pas tomber dans la subjectivité. Votre maison revient de loin, vous y avez vécu de bons moments et elle représente une valeur affective pour vous, ce qui est normal, mais cela ne reflète pas les réalités du marché immobilier. Vous devez donc faire preuve d’objectivité.

L’autre point sensible est le passé de la maison : en estimant son prix de vente, vous ne devez pas prendre en compte le prix d’achat et le coût des travaux que vous avez effectués. Il est normal que vous souhaitiez tirer le meilleur prix possible, mais ces écueils vous mèneront droit à une non-vente.

Beaucoup de gens prennent en compte le prix d’achat de la maison. Or, celui-ci est soumis aux fluctuations du marché. De même, vous ne devez pas fixer le prix de la vente en fonction de vos projets futurs.

Comment estimer soi-même sa maison ?

Il devient donc clair que l’estimation d’une maison demande une grande objectivité et une certaine connaissance immobilière. Toute votre attention et tous vos efforts devront être tournés vers :

  • La superficie de la maison ;
  • Les caractéristiques de la maison ;
  • Le marché immobilier local.

Estimer la superficie de la maison

La surface de la maison et du terrain est décisive du prix de vente. La présence d’un jardin est la garantie d’une surcote de 15 à 20 % du prix de vente. Calculez donc au plus juste sa superficie.

  Comment bien estimer sa maison ?

Pour avoir la superficie exacte de votre maison, référez-vous au titre de propriété, mais si vous avez effectué des changements, recalculez la surface sans inclure les caves, les sous-sols, les combles non-aménagés, les pergolas et les vérandas. Soustrayez également les surfaces avec une hauteur sous plafond inférieure à 1.80 m.

En ce qui concerne la surface du terrain, elle n’est pas habitable. Vous allez donc devoir appliquer une pondération. Comptez 20 m² de surface habitable pour 100 m² de jardin.

Lister les caractéristiques de la maison

Vérifier l’état des lieux et les caractéristiques de la maison est essentiel pour bien l’estimer. Vous devrez prendre en compte de nombreux points :

  • La performance énergétique ;
  • Les équipements luxueux ;
  • L’année de construction ;
  • L’état de la maison ;
  • L’environnement ;
  • Les commodités ;
  • L’exposition ;
  • La vue.

Plus la performance énergétique de la maison est haute, et mieux c’est pour le prix de vente. Quant aux équipements luxueux (jacuzzi, piscine, etc.), ils rajoutent une plus-value. Faites également attention à l’état de la maison. Plus elle nécessitera de réparations, et plus sa valeur chutera.

Pour ce qui est de l’environnement, on va s’attarder sur la mitoyenneté de la maison, sa localisation et ce qui l’entoure aux premiers abords. On s’attarde aussi sur les commodités qu’il y a à proximité (école, transport, commerces, etc.).

Quant à l’exposition de la maison, elle joue un rôle primordial, car une maison exposée plein sud aura un prix élevé qu’une maison exposée plein nord. Enfin, la vue qu’offre la maison peut décoter ou surcoter l’estimation.

Estimer la maison en fonction du marché immobilier local

Maintenant que vous avez une meilleure vision de tout ce que comprend votre maison (atouts et défauts confondus), il vous faut étudier le marché immobilier local, là où est implantée votre maison. Le premier réflexe à avoir est de consulter différentes annonces immobilières pour vous faire une idée des prix affichés dans les alentours. De cette manière, vous aurez une fourchette de prix pour confirmer que vous êtes bien dans les normes.

Enfin, après toutes ces évaluations, vous pouvez terminer votre estimation à l’aide d’un simulateur de prix de vente en ligne et gratuit.