Robot Buzz
Informations et actualités sur les robots, la robotique à la maison mais aussi sur l’habitat en général

Imprimante 3D, les avantages

Imprimante 3D, les avantages

Gadget révolutionnaire, l’imprimante 3D est un appareil capable de créer toutes sortes d’objets dans un bref délai. Apportant un grand changement dans le système de fabrication, cet outil peut être utilisé chez les particuliers comme chez les professionnels. Mais alors, quels sont les différents avantages de l’imprimante 3D ?

Imprimante 3D, de quoi s’agit-il précisément ?

Pour information, une imprimante 3D est un équipement qui permet d’imprimer un objet numérique en un objet réel. En d’autres termes, vous pouvez fabriquer n’importe quel élément que vous avez dessiné depuis votre ordinateur. Il faut savoir que cette méthode de conception est possible grâce à plusieurs technologies. D’une part, l’imprimante 3D elle-même, et d’une autre part, les logiciels dédiés à la création de l’objet numérique. Afin de bénéficier des avantages de cet outil, vous pouvez acheter une imprimante 3D sur lv3dofficiel.fr.

À titre de rappel, le premier prototype d’imprimante 3D était uniquement capable de fabriquer des outils d’atelier ainsi que de pièce de remplacement. Actuellement, ce genre d’appareil peut créer divers objets en métal ou en plastique, à savoir :

  • les décorations ;
  • les jouets ;
  • les figurines ;
  • les coques pour téléphone ;
  • des maquettes, etc.

Les imprimantes 3D, des appareils innovants

Sachez que les imprimantes 3D sont innovantes puisqu’elles ont révolutionné la technique de confection et d’assemblage d’un objet. Par ailleurs, elles peuvent être utiles dans n’importe quel secteur d’activité. Dans la médecine, par exemple, cet équipement permet facilement de concevoir des instruments médicaux, des appareils auditifs, ou encore des prothèses. Polyvalente, l’imprimante 3D aide les professionnels à trouver une solution en cas de manque de certains outillages.

Avec ce type d’appareil, les personnes les plus créatives sont en mesure d’imprimer des objets utiles pour la société. En ce qui concerne les réglementations à propos de la conception à partir d’une imprimante 3D, les textes administratifs sont encore flous. Vu qu’il est tout à fait possible de copier des objets, le droit d’auteur reste fictif dans ce domaine.

  Qu'est-ce qu'un robot dessinateur intelligent ?

Les avantages d’utiliser d’une imprimante 3D

La possession d’une imprimante 3D apporte d’innombrables avantages non seulement au niveau production, mais également en matière de personnalisation. Grâce à l’impression 3D, autrement dit la fabrication additive, vous allez pouvoir résoudre différents problèmes. Parmi les avantages de l’utilisation de ce matériel, il y a :

  • la rapidité de production ;
  • l’obtention d’un objet de qualité ;
  • la liberté de créer et personnaliser n’importe quel élément ;
  • l’accès à une variété de matériaux.

Qu’elle soit utilisée dans le milieu professionnel ou à des fins personnelles, l’imprimante 3D est une solution permettant de façonner des accessoires, des outils ou des cadeaux à moindre coût. En effet, investir dans une imprimante 3D vous aidera aussi à réduire vos dépenses puisqu’elle peut imprimer les objets nécessaires au quotidien. Dans certains cas, ce dispositif peut engendrer une source de revenu additionnel.

Le fonctionnement d’une imprimante 3D

Afin de concevoir un objet spécifique, vous devez d’abord le dessiner en 3D via un logiciel CAO (Conception assistée par ordinateur). Relié à l’ordinateur, ce type d’imprimante peut se baser sur 3 méthodes différentes pour fabriquer l’objet numérique. Dans un premier temps, vous pouvez distinguer la technique de stéréolithigraphie où l’appareil exploite un laser ultraviolet pour façonner le dessin sélectionné.

Ensuite, il y a le FDM ou Fused Deposition Modeling, un procédé qui consiste à établir une fibre de thermoplastique couche par couche. De ce fait, la superposition de ces filaments permettra de créer la forme de votre objet. Enfin, la Selective Laser Sintering ou SLS est une technologie plus ou moins identique à la stéréolithigraphie. La seule différence est qu’avec cette méthode, l’imprimante 3D utilise du polyamide, une poudre blanche issue du nylon.