Robot Buzz
Informations et actualités sur les robots, la robotique à la maison mais aussi sur l’habitat en général

Comment protéger un bardage en bois naturel ?

Comment protéger un bardage en bois naturel ?

Propulsé par les préoccupations environnementales, le bardage en bois reprend de plus en plus de place dans la construction des habitats. Principalement appréciée pour son aspect naturel et esthétique, cette solution s’avère beaucoup moins polluante que les matériaux en PVC ou en bois composite. De plus, lorsqu’il est bien protégé et bien entretenu, il peut présenter une durabilité impressionnante. Si vous avez pour projet d’utiliser le bardage en bois naturel mais que vous ignorez tout de sa protection, alors cet article est fait pour vous. Découvrez ici comment protéger un bardage en bois naturel.

Pourquoi protéger un bardage en bois ?

Dans la structure d’un habitat, le bardage en bois est la partie située à l’extérieur. Ce qui signifie qu’il est exposé à de nombreux éléments notamment les UV, les intempéries et même les agressions chimiques. En effet, l’exposition à ces différentes menaces peut facilement entraîner une altération de la qualité du bois. Sous l’effet de la pluie et des UV, le bardage en bois naturel va subir des modifications. Dans un premier temps, on peut assister à un changement de couleur radical (virage au gris). Ensuite, les différentes menaces énumérées plus haut peuvent provoquer l’ouverture du bois en le rendant de plus en plus poreux.

D’un point de vue esthétique, la couleur grise du bois peut être assez attrayante. D’ailleurs certaines essences ont tendance à générer un gris nacré très plébiscité par les professionnels du domaine. Toutefois, il faut noter que le bardage en bois naturel ne vieillira jamais de manière uniforme. En effet, en fonction d’autres caractéristiques de l’habitat et des intempéries, un bardage peut être plus ou moins exposé. Ce qui implique qu’au fil des années, l’aspect du bois naturel ne sera plus uniforme et qu’il faudra appliquer un traitement afin de récupérer les couleurs. En protégeant votre bardage, vous assurez sa durabilité et sa résistance aux différents éléments susceptibles de modifier sa structure.

Les différentes protections pour un bardage de bois naturel

Pour protéger votre bardage de bois naturel, plusieurs solutions s’offrent à vous. Et ce, peu importe la taille et le type de bardage que vous utilisez.

  Que faire en cas d'urgence en plomberie à Annemasse ?

Les lasures

Ce sont des produits de finition filmogènes qui ont pour vocation de protéger le bois naturel des UV et des intempéries. Lorsque vous appliquez ce type de produit à votre matériau, il s’ensuit la formation d’un film en surface. Ce qui permet d’allonger sa durée de vie et de conserver son aspect naturel. Rappelons que la durée moyenne de protection d’un traitement aux lasures peut aller jusqu’à 5 ans.

L’huile de lin pour protéger un bardage en bois

A défaut d’utiliser les produits de finition filmogènes, les huiles peuvent également s’avérer très efficaces. Ainsi on retrouve l’huile de lin qui est assez répandue et très utilisée en raison de son accessibilité en matière de coût. En effet, il s’agit d’un produit vendu à un prix très abordable mais qui n’offre pas le meilleur résultat en termes de protection.

En dehors de cette solution, vous pouvez opter pour les mélanges d’huiles. Ces dernières sont généralement constituées de l’huile de lin, des huiles végétales et/ou de la cire. Leur rôle peut être de protéger le bardage de bois naturel simplement de le teinter.

Autres produits pour protéger un bardage de bois naturel

Les lasures et les huiles sont loin d’être les seuls éléments de protection des bardages en bois. En effet, on peut retrouver d’autres produits tels que :

  • Les saturateurs qui protègent le bois extérieur contre les UV, le soleil et l’humidité.
  • Les hydrofuges qui permettent d’imperméabiliser le bardage afin d’éviter la formation des pores.
  • Les peintures pour réguler la teinte et réduire la porosité du bois.

Comment protéger son bardage en bois naturel ?

Protéger un bardage revient à appliquer un traitement de son choix en guise de finition. Pour cela, la marche à suivre dépendra de la solution pour laquelle vous optez. De même, il est possible que quelques champignons se forment à l’intérieur du bois ou qu’il soit devenu très poreux. Dans un cas comme dans l’autre, vous devez d’abord préparer le matériau à recevoir le traitement. Il est également conseillé de laisser le bardage vieillir pendant quelques mois avant d’appliquer le premier traitement. N’hésitez pas à demander les conseils d’un professionnel avant la mise en place de la protection.