Robot Buzz
Informations et actualités sur les robots, la robotique à la maison mais aussi sur l’habitat en général

Vitre de poêle cassée : que faire ?

Normalement, la vitre de poêle est faite pour résister à la chaleur et au changement de température. Mais lorsque celle-ci subit un choc intérieur ou qu’elle est confrontée à une dilatation extrême, il peut arriver qu’elle se casse. Dans ce cas, il ne reste plus qu’une seule solution : la faire remplacer. Mais comment s’y prend-on ? Les détails dans cet article.

Acheter une nouvelle vitre de poêle

Si la vitre de poêle s’est cassée, on n’a pas d’autre choix que de la faire remplacer. Cependant, avant d’acheter une nouvelle vitre, il faut penser à contacter l’assureur. Cette étape est indispensable si on souhaite se faire rembourser. En effet, il y a des assurances qui couvrent les victimes en cas de casse de vitre de poêle.

Après avoir contacté l’assureur, il faut examiner la vitre. Il est important que la nouvelle vitre soit de la même marque que l’appareil, afin que celle-ci s’y intègre parfaitement. Pour cela, il faut noter la marque du poêle et ses dimensions (taille, forme, etc.) ainsi que les références de la vitre. Cela vous aidera à trouver facilement le modèle qui correspond au poêle.

Après avoir noté ces informations, il ne reste plus qu’à commander une vitre de la même mesure ici ou sur un site spécialisé dans la vente de vitre d’insert. On a le choix parmi les nombreux modèles qui y sont proposés. Petit conseil lorsqu’on commande une vitre sur mesure : toujours retirer 5 mm pour la hauteur et la largeur de la vitre.

Vitre de poêle

Comment poser la nouvelle vitre de poêle ?

Le remplacement de la vitre d’insert doit être fait dans les plus brefs délais pour éviter que le froid et l’humidité n’envahissent la maison. Pour procéder à son installation, il faut commencer par retirer la vitre cassée. Le port de gants est vivement conseillé avant d’enlever les débris de verre afin d’éviter les risques de coupure. Par sécurité, il est également recommandé d’ôter les vis qui fixaient la vitre, car elles peuvent blesser. Celles-ci peuvent être remplacées si elles sont hors d’usage ou si on venait à les perdre au cours des travaux.

  Bien choisir ses chaises de salle a manger

Il ne faut pas non plus oublier de bien enlever les résidus de colle et de joints sur l’encadrement métallique. Le bord du poêle doit être propre avant de recevoir une nouvelle vitre. Cela permet d’autant plus de garantir l’étanchéité du verre.

Si besoin, il est possible de remplacer le joint du poêle. Dans ce cas, le mieux est de bien mesurer le diamètre du joint et de déterminer le modèle adapté à l’appareil (joint plat ou joint rond). Cela est capital pour garantir la réussite de la pose de la vitre.

Maintenant que le joint a été remplacé et que la colle réfractaire a été appliquée sur l’encadrement du poêle, il ne reste plus qu’à installer la nouvelle vitre. Il faut veiller à ce que les vis ne soient pas trop serrées et que le verre soit posé avec délicatesse afin d’éviter qu’elle se casse à nouveau. Il est, par ailleurs, possible de confier sa pose à un professionnel pour avoir la garantie d’un travail soigné et sécurisé. Vous pourrez à nouveau profiter de la chaleur émise par votre poêle et retrouver le confort de votre intérieur.