Uncanny Valley : la vallée de l’inquiétante étrangeté

creepy-robotbuzz

Ce soir, c’est Halloween ! Vous vivrez surement des expériences plus effrayantes les unes que les autres… Peut-être entrerez-vous dans l’Uncanny Valley, cette vallée qui vous donne froid dans le dos ? Cet endroit peuplé de créatures aux allures dérangeantes. Laissez-moi-vous expliquer ce concept, peut-être que cela vous sauvera la vie durant cette dangereuse et étrange soirée…

Il s’agit d’un concept s’appliquant autant à la robotique humanoïde qu’aux animations d’humains. Mais avec les avancées technologiques actuelles, on y est de plus en plus confronté à cause des créations de plus en plus nombreuses d’androïdes.

repliee-r1-robot-girlCe concept est que lorsque des robots et d’autres facsimilés d’êtres humains ressemblent et agissent presque comme de vrais humains, cela entraîne une réponse de révulsion parmi les observateurs humains.

Cette théorie a été élaborée par le roboticien japonais Masahiro Mori en 1970, et a été relié au concept de « l’inquiétante étrangeté » de Ernst Jentsch, identifié dans son essai de 1906 « On the Psychology of the uncanny ». Dans cet essai, Jentsch définit cette inquiétante étrangeté comme le doute qui fait se demander si un être apparemment animé est vraiment vivant; ou inversement, si un objet inanimé est en fait vivant »

cb2_2Plus précisément, l’hypothèse de Mori stipule que plus un robot ressemble à un être vivant dans son apparence et sa manière de bouger, plus la réponse émotionnelle d’un être humain vis à vis de ce robot deviendra positive et empathique… jusqu’à ce qu’un certain point ne soit atteint, point au-delà duquel la réponse devient rapidement une violente répulsion. C’est ce point qui est appelé « The Uncanny Valley ».

La « vallée » en question est donc un plongeon dans le gouffre d’un graphique qui décrit les réactions humaines en fonction de la ressemblance des robots aux êtres humains.

graphe-uncanny-robotbuzz(Graphe original) L’axe vertical est la familiarité ou l’empathie: plus on est haut dans le graphique, plus on est familier avec un personnage. En-dessous de l’axe horizontal, on est révulsé. L’axe horizontal représente la ressemblance à l’humain. Complètement à gauche, on n’a presque aucune ressemblance, comme le robot industriel Kuka. Complètement à droite se trouve un humain en pleine santé, par exemple Megan Fox, notre adoratrice de robots Transformers:mrgreen:

Plus on va vers la droite, plus cela devient ressemblant. Ainsi, on ressent quelque chose de positif pour le petit Nao ou un ourson en peluche. Mais avant d’arriver à Mlle Fox, on passe par des personnages qui ressemblent à l’humain, mais pas tout à fait. Et ça nous dérange. C’est cette région dans le graphique qui se nomme la vallée de l’étrange.

Selon wikipedia, cette théorie est contestée. Certains affirment qu’il n’y a aucune preuve scientifique pouvant la confirmer ou l’infirmer. D’un autre côté, plusieurs théories ont été tentées pour l’expliquer :

  1. Les caractéristiques humaines d’un personnage loin d’être humain ressortent. À l’inverse, ce sont les caractéristiques d’un personnage presque humain qui indiquent qu’il ne l’est pas qui ressortent.
  2. Une autre explication est que les personnages presque humains présentent des caractéristiques qu’on associe inconsciemment à un cadavre, ce qui nous répugne.
  3. Finalement, certains prétendent que ce phénomène est dû à l’évolution. Selon la psychologie évolutive, la sélection naturelle aurait favorisé des caractéristiques du cerveau qui fournissent une sensibilité et une répulsion aux petites anomalies dans l’apparence d’un membre de même espèce. Ils suggèrent que ces anomalies auraient révélé une génétique déficiente.

Peut-être donc dans votre sortie d’Halloween ce soir, croiserez-vous certains de ces petits :

  • le robot CB2 qui ressemble à un enfant malade d’un ou deux ans.

  • Zeno avec sa tête tiré d’un manga mais quand quand même un peu réaliste, enfin, euh… voyez je m’y perds ! :s

zeno

  • Repliee R-1, la fameuse fillette androïde qui aurai pu jouer dans The Ring
  • My Real Baby: une poupée intelligente développée conjointement par iRobot et Hasbro, mais qui au moindre bug windows, et surtout ce soir, va se transformer en méchant Chucky et venir vous torturer dans votre lit…

irbot-asbro-my-real-baby

  • WD-2: un visage robot japonnais imitant les mouvements du visage humain…

w2robot

Sur tout ces beaux robots, je vous souhaite une bonne soirée et une bonne nuit ! Faites de beaux cauchemars rêves ! mouhahaHAHAHA ! ( <- c’était bien sûr un rire diabolique 😉 )

[ geekmag; wikipedia; lablogatoire; ]


Si vous avez apprécié cet article, abonnez-vous au flux RSS et/ou venez discuter sur les forums...

Le 31 octobre 2009 | Classé dans Inclassable, Robots Humanoides.
Tags: , ,

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes)
Loading...

Partager cet article via mail Partager cet article via mail | Imprimer cet article Imprimer cet article






3 Comments »

  • Comment by Robotbling — 2 novembre 2009 @ 23:21

    Celles avec des capteurs dans la peau comme CB2 sont plus intéressants que ceux par Ishiguro, qui sont plus ou moins juste glorifié animatroniques.


  • Comment by Xt@z — 3 novembre 2009 @ 0:50

    C’est sûr ! En tout cas j’ai hâte de voir ce que ca va donner dans le futur… Entre les peaux tactiles de plus en plus efficaces, les muscles plus léger que l’air mais aussi résistant que l’acier, etc., on doit pouvoir faire un bel androïde si on réunissait tout ces savoirs et techniques !


  • Comment by Arwen — 5 novembre 2009 @ 13:55

    Même pas peur…Bon si ok j’avoue Zeno fait un peu (beaucoup) peur quand même…
    Et c’est clair qu’avec les progès étonnant qu’ils font en la matière (imaginez il y a 70 ans ce qu’on avait et où on en est aujourd’hui…) on va avoir des robots humanoides super réalistes dans le futur (probablement pas si lointain) [gentils hein les robots]


RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment