Robot Buzz
Informations et actualités sur les robots, la robotique à la maison mais aussi sur l’habitat en général

L’isolation par l’extérieur, pourquoi on en fait tant ?

L’isolation par l’extérieur, pourquoi on en fait tant ?

Sommaire

De nos jours, réaliser des économies sur la facture d’énergie est devenu un enjeu primordial pour les ménages. Le coût de l’énergie est en constante augmentation et la préservation de l’environnement est au cœur des préoccupations. Une solution existe pour améliorer la performance énergétique de son logement : l’isolation par l’extérieur.

Qu’est-ce que l’isolation par l’extérieur ?

L’isolation par l’extérieur consiste à placer une enveloppe isolante sur les murs extérieurs d’un bâtiment. Cette technique permet de créer une barrière thermique qui évite les déperditions d’énergie et améliore considérablement le confort intérieur. On distingue plusieurs méthodes d’isolation par l’extérieur :

  • Le système ITE sous enduit ou bardage composite
  • Le système ITE sous vêture ou parements légers
  • Le système ITE sous bardage rapporté

Le système ITE sous enduit ou bardage composite

Cette méthode consiste à fixer sur les murs extérieurs des panneaux isolants, généralement en polystyrène expansé (PSE) ou en laine de roche, puis à appliquer un enduit de finition. Le bardage composite, quant à lui, est constitué de panneaux isolants associés à des parements en fibrociment, résine synthétique ou aluminium. Ces deux solutions offrent une excellente isolation thermique et peuvent être réalisées sans modifier l’apparence esthétique de la façade.

Le système ITE sous vêture ou parements légers

Ici, les panneaux isolants sont posés sur les murs extérieurs puis recouverts d’une vêture (membrane PVC) ou de parements légers fixés par clouage, collage ou vissage. Cette technique permet d’obtenir un aspect esthétique similaire à celui du crépi ou de la brique selon le choix des parements.

Le système ITE sous bardage rapporté

Dans cette méthode, un véritable « mur-rideau » est construit devant les murs existants pour supporter le bardage : bois, métal, terre cuite, etc. Les panneaux isolants sont posés derrière ce mur-rideau et une lame d’air est conservée pour assurer la ventilation du matériau. Cette technique offre une grande liberté architecturale et peut même constituer un nouvel élément décoratif.

  Quelle épaisseur d'isolation des combles choisir ?

Les avantages de l’isolation par l’extérieur

Adopter l’isolation par l’extérieur présente plusieurs avantages :

  • Une meilleure performance énergétique
  • Des économies sur la facture d’énergie
  • Un confort intérieur amélioré
  • Valorisation du patrimoine immobilier
  • Une solution compatible avec divers matériaux

Grâce à une bonne isolation, les déperditions de chaleur sont réduites et la consommation d’énergie pour le chauffage diminue considérablement. De plus, en été, l’isolation par l’extérieur permet de maintenir une température agréable à l’intérieur de l’habitat tout en évitant la surchauffe.

Aides financières pour réaliser une isolation par l’extérieur

Faire le choix de l’isolation par l’extérieur peut représenter un certain investissement initial. Toutefois, il existe plusieurs aides financières que vous pouvez solliciter pour réduire vos dépenses :

  1. Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)
  2. L’Eco-prêt à taux zéro
  3. Les aides de l’Anah (Agence nationale de l’habitat)
  4. La prime énergie ou « coup de pouce économies d’énergie »
  5. Les subventions locales

Renseignez-vous auprès des organismes compétents pour connaître leurs conditions d’éligibilité et les démarches à effectuer. Il est également recommandé de faire appel à un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour bénéficier de ces aides. Pour trouver un professionnel près de chez vous, vous pouvez vous rendre par exemple sur le site Bilik.fr.

Les critères à prendre en compte pour une isolation par l’extérieur réussie

Lorsque vous envisagez de réaliser une isolation par l’extérieur, plusieurs facteurs sont à considérer :

  • Le choix des matériaux isolants (performance thermique, épaisseur, durabilité)
  • Le système d’accrochage et la pose (fixation mécanique, collage, etc.)
  • La préparation du support (étanchéité, réparation des fissures, etc.)
  • Les particularités architecturales de la façade (ouvertures, balcons, modénatures)

Faire appel à un professionnel compétent pour étudier ces différents critères est essentiel. Celui-ci saura vous conseiller sur les meilleures solutions adaptées à votre projet, en tenant compte notamment de l’environnement extérieur, des réglementations locales et de votre budget.